Aux Jeunes Pousses, solides et élégantes

 

Le restaurant Aux Jeunes Pousses a ouvert ses portes au début de l’année 2020, rue d’Anjou, dans le quartier de la gare à Angers. A voir le monde qu’il y avait le midi où vos serviteurs s’y sont rendus, Clément Paillard, le chef, et sa compagne Tiffany Ganahoa, en salle, bénéficient déjà d’une belle réputation.

Gastronomique mais accessible, Aux Jeunes Pousses s’inscrit dans la belle tradition – le terme n’est pas galvaudé – des tables bistronomiques d’Angers. Le menu unique du midi ouvre à 18,90 € (deux plats), comptez 22,90 € pour trois plats. A ce tarif, on n’a pas été loin de tomber de nos chaises (très confortables au demeurant) !

Les réjouissances ont commencé avec une crème et saladette de cresson, associées au poisson du marché avec un nuage de langoustine. Une entrée légère, où les saveurs jouaient harmonieusement avec les matières : croquant, crémeux, mousseux…

Si le plat paraissait moins prestigieux sur la carte – poulet fermier d’Anjou, pommes de terre et échalotes rôties, jus de volaille maison – , la duxelles de champignons couronnait l’ensemble avec une belle élégance.

Une élégance que l’on retrouve dans l’agencement de la salle, où Tiffany Ganahoa fait preuve d’une maîtrise apprise dans des établissements de luxe, tandis que son compagnon œuvre derrière une large baie vitrée ; un choix de la transparence qui symbolise la proximité que le couple souhaite instaurer avec ses clients.

On n’a pas parlé du dessert… L’une de nous, qui n’était pas tentée par l’excellente crème brûlée et croustillante praliné noisette du jour, a eu le droit à un dessert tiré de la carte du soir (trois plats 38 €, six plats 55 €). Un geste élégant en forme de marque de fabrique.

4 Rue d’Anjou, 49100 Angers

02 41 25 41 21

Le midi, du mercredi au vendredi. Le soir, du mardi au samedi.

Le midi : 2 plats, 18,90 €; 3 plats, 22,90 €. Le soir : 3 plats, 38 €; 6 plats, 55 €.

 

 

 

Laisser un commentaire