Le bistrot qui croque les Carmes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le croquant comme signature de la maison. Au bistrot des carmes, les légumes sont taillés en tout petits morceaux et servis croquants, crus ou simplement réchauffés au contact des aliments qui les entourent. Cette signature croquante en appelle une autre, inséparable : l’association des mets.
Des associations valorisées par la taille des légumes, dans lesquelles des coques et des moules – « petites mais dodues » selon le mot de l’excellent serveur qui a assuré l’accord mets et vins lors de notre passage – voisinent avec des petits légumes croquants, bien sûr, mais aussi une crème d’aubergine. Le jeu des matières, des consistances, des chauds, des tièdes et des froids participe à rendre très savoureuses cette cuisine créative.
Les légumes seront naturellement de saison et les viandes de chez JA Gastronomie – hum, l’onglet de dingue que j’ai mangé ! Poissons et viandes subissent le même traitement en termes de cuisson ou de découpe que les légumes : la précision règne et impose un bel alliage de saveurs et de mordants.
Une signature qui infusera jusque dans vos desserts : la mousse au chocolat revisitée est une vraie belle surprise. L’association de fruits frais (est-ce vraiment nécessaire de le préciser ?) et de croquants – évidemment – offre un dessert à la hauteur du reste du repas, là où les cuisiniers pèchent parfois par manque de pâtissiers.
En définitive, si vous avez de très bien manger dans un cadre sympa – quai des Carmes avec une terrasse en saison – pour un budget raisonnable (22 € les deux plats et 28 € les trois, le soir), ce bistrot est tout désigné.

Contact : 02 41 37 64 55

Laisser un commentaire